Articles

Affichage des articles du janvier 14, 2009

ODE A L’EXILÉ ✍🏻

Image
Les révoltés humiliés, chassés et reniés, Ont vos rires agaçants, parfois menaçants Portés sur les épaules, et dans leurs yeux absents Que le temps, les mémoires ne peuvent faillir. Du linge sale dans les armoires oublié Qu’aucun d’entre nous ne souhaite voir jaillir ? Le cri découle des peines qui ont existées ; Par l’injustice subie subsiste les preuves A observer tant d’orphelins et de veuves, Leur cœur n’a pas le caractère de vos pensées, Juste de poursuivre avec intensité Le combat de guérir un jour les plaies pansées. mars 2001

MOTS DE JE ✍🏻

Image
Il y a des larmes Qui sont les armes  D’un enfant, Mais il y a des gens Qui possèdent des armes Et amènent des larmes. Si les gens Demeuraient des enfants Evanouis les armes Et moins de larmes. Il y a des mots Qui sont les maux D’aujourd’hui, Mais il y a des gens Qui ont des maux Qui provoquent des mots. Si les gens  Demeuraient des enfants On aurait moins de maux Et de bien jolis mots. 19 décembre 2000 -  © NANCK